KARA ET SOKODE SENSIBILISEES SUR L’IMPORTANCE DU MARQUAGE DES PRODUITS

par OTR TG
Affichages : 208

En marge des luttes traditionnelles en pays Kabyè du 09 au 16 juillet 2022, une grande partie des populations des cantons de la préfecture de la Kozah, a été sensibilisée sur la nécessité de privilégier les produits marqués.

La campagne menée par l’Office Togolais des Recettes (OTR) et SICPA, société qui fournit la solution technologique pour le marquage sécurisé, a permis d’informer et de former les acteurs sur la Solution Automatisée de Marquage (SAM), ses avantages pour l’économie nationale mais aussi les enjeux liés à la santé du consommateur.
« Pour mon bien être, j’exige les produits marqués » ; « Pour mon bien être, je consomme les produits marqués », étaient les messages phares véhiculés lors des campagnes de proximité dans les arènes des Evala des principaux cantons.
Les consommateurs ont été invités à vérifier le marquage avant les achats sur les points de vente. Pour ce faire, des équipes de l’OTR ont effectué des visites de terrains pour mieux expliquer aux importateurs et opérateurs économiques de la région de la Kara, le principe du marquage.
Cette opération a été précédée à Kara d’une formation des agents de l’OTR et du ministère du commerce le 12 juillet sur le marquage et les techniques de contrôle – l’authenticité du marquage est vérifiée autant sur le produit physique que sur le numérique. Le lendemain, le 13 juillet 2022, ce sont les agents de contrôles des deux institutions de la région Centrale qui ont bénéficié des mêmes formations à Sokodé. Une séance suivie d’une caravane qui a sillonné les artères de la ville et d'une rencontre de sensibilisation des opérateurs économiques importateurs de la région Centrale sur la nécessité de marquer les produits de consommation.
Cette campagne menée dans les deux régions devra s’étendre à l’ensemble du territoire national. La Solution automatisée de marquage, mise en place depuis 2020, est un projet du Gouvernement Togolais qui vise à lutter contre la concurrence déloyale, les fraudes de tout genre, à promouvoir la consommation locale et préserver la santé des consommateurs.
Les produits concernés par le marquage sont les boissons, eaux, jus, bières, vins, spiritueux et les tabacs.